la loi

Attention, la détection est soumise à la loi.
Ensemble, respectectons la Loi N°89-900 et protégeons le patrimoine archéologique. Article L542-1:Nul ne peut utiliser du matériel permettant la détection d’objets métalliques, à l’effet de recherches de monuments et d’objets pouvant intéresser la préhistoire, l’histoire, l’art ou l’archéologie, sans avoir, au préalable,obtenu une autorisation administrative délivrée en fonction de la qualification du demandeur ainsi que de la nature et des modalités de la recherche

mardi 16 décembre 2014

sortie détection du 16/12/2014

Bonjour petite sortie en forêt ce matin avec 2 monnaies sympathiques.. trouvés en 5 minutes puis après plus rien à part des culs de cartouche pendant 40 minutes.




La petite blanche in situ (désolé pour la qualité de la photo mais il y avait peu de lumière pour faire mieux)




une 50 Centesimi Charles Félix, roi de Sardaigne type “P” 1826 Turin 18mm  de diamètre 2.5 grammes


et quelques dixaine de centimètres plus loin un "gros module"


une  2 Sols Français, 1792 BB, Strasbourg, Gadoury 24, KM 612 Constitution (1791-1792) diamètre 32 environ 25 Grammes

En bronze ou métal de cloche j'ai un peu de mal à dire les monnaie en MDC étant d'un aspect bien lisse et de couleur assez grise celle ci est très lisse mais d'une couleur plus jaune ... peut être un ajout de cuivre plus grand dans l'alliage à base de cloche refondues


un peu plus d'infos sur le métal de cloche (MDC)
Après le vote de la nouvelle Constitution (Constitution Civile du Clergé du 12 juillet 1790), les premières monnaies Constitutionnelles* sont émises en 1791 (15 et 30 sols argent puis 12 deniers et 2 sols uniquement) et font suite à la Loi du 9 avril 1791 concernant les nouvelles empreintes et légendes des monnaies. Le reste de la frappe continue aux anciens poinçons jusqu'à la fin du premier semestre 1792.
* Un concours monétaire est lancé en Juillet 1791. Remporté par Augustin Dupré, ce dernier remplace Benjamin Duvivier comme Graveur Général (le 11 juillet).
Face au manque de petite monnaie et à la pénurie de matières premières, en 1791 l'assemblée Nationale fait décrocher les cloches des églises qui n'étaient pas déjà tombées lors de la Constitution Civile du Clergé, afin de les fondre pour permettre la réalisation de monnaies. Des ateliers provisoires sont ouverts dans l'urgence pour pallier au manque de numéraire (c'est le cas par exemple à l'ex couvent des Barnabites).
Médaille du couvent des Barnabites
Médaille servant de laisser-passer au couvent des Barnabites (1791).
100 000 cloches seront fondues en 1792 (Décret des 14 et 22 avril 1792) et moins de 10 000 survivront sur toutes celles du pays. Ce métal de cloche, très cassant, devait être allié à du cuivre pour supporter la frappe.

si vous voulez en savoir plus je vous invite a lire l'article en entier sur INFONUMIS



venez voir ma boutique en cliquant sur l'image ci-dessous
http://pmoinet.blogspot.fr/p/boutique.html

N'oubliez pas de vous abonner à la Newsletter de Mon Petit Blog Détection! vous recevrez par E-mail toute les mises à jour du blog.
Vous pouvez également commenter sur la page FACEBOOK du blog à: 
rem vous aimerez peut etre Related Posts Plugin for WordPress, Blogger... script likeboxfb----------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------